végé veggie

Nous pouvons parler d’un mouvement de libération des êtres sentients mais celui ci ne peut pas comprendre les courants, attitudes, qui valident, renforcent, ou déculpabilisent l’exploitation animale.

Bien que les végétarien-ne-s puissent être dans une dynamique d’abolition de l’exploitation, il n’y a pas d’idéologie derrière le végétarisme puisque qu’il n’y a pas de but commun. Il y a seulement un moyen qui peut être motivé par un grand nombre de raisons (santé, écologie, locavorisme, obédience religieuse, mode, préférence culinaire…).

C’est donc sans rapport avec le véganisme découlant de l’antispécisme qui consiste à refuser les produits issus de l’exploitation des autres êtres sentients.

Nous ne nous regroupons pas par communautarisme ou par régime alimentaire mais pour s’organiser et avoir un poids face au spécisme afin de l’endiguer.

Notre message doit être clair et fondé sur l’éthique.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments