Objectification

Avant propos :

  • Ce visuel ne dit pas qu’il ne faut pas adopter.
  • Ce visuel ne dit pas qu’il faut exterminer les animaux de compagnie.

Définitions

Réification : considérer une idée abstraite comme une chose concrète. ça consiste à transformer un sujet humain en objet.

Objectification: fait de traiter une personne comme un objet ou une chose.

Selon la philosophe Martha Nussbaum, une personne est objectifiée, si l’une ou plusieurs des propriétés suivantes lui sont appliquées :

  • Instrumentalisation – utiliser la personne comme un moyen, un outil pour atteindre les objectifs d’une autre personne;
  • Déni d’autonomie – traiter la personne au mépris de ses capacités d’autonomie et d’auto-détermination;
  • Inertie – traiter la personne au mépris de sa faculté d’action;
  • Fongibilité – traiter la personne comme un objet interchangeable, dépourvu d’identité;
  • Violabilité – traiter la personne au mépris de son intégrité physique et morale;
  • Propriété – traiter la personne comme étant possédable, achetable, vendable;
  • Déni de subjéctivité – traiter la personne au mépris de son expérience subjective et de ses sentiments.

Raisonnement

L’achat d’êtres sentients, et/ou le fait de les offrir comme cadeaux / récompense, pose problème :

  • L’objectification réduit au statut d’objet or un objet n’a pas de droit. On peut en disposer et sa volonté propre, ses sentiments, ses sensations… peuvent être négligée puisque par principe il n’est pas supposé en avoir. Son intégrité physique n’est pas non plus prise en compte. Si ce principe s’applique à un individu, il ne peut plus disposer de lui-même, régir sa vie selon ses besoins et envies… il est donc exposé à des souffrances potentielles.
  • La sentience des autres animaux est déjà négligée faisant d’eux un moyen. Le fait d’acheter / vendre/ exploiter / profiter / manger… l’un d’entre eux, participe au maintient de cette conceptualisation de tous les autres animaux. C’est par cette idéologie que la domination justifiée.

 

Objectifier est courant dans les mécanismes des oppressions systémiques :

  • La traite négrière repose également sur la réification et se trouve dans la continuité du spécisme. Les autres animaux étant considérés comme des objets, il suffit de dire que certaines populations sont des animaux (par opposition à être humains) pour les traiter d’une semblable.
  • La sexualisation du corps des personnes identifiées femmes est également une objectification. La personne est effacée au profit d’une fonction qu’on lui attribue : être un objet sexuel. Cela s’inscrit dans la culture du viol.

Une nuance de plus

Les animaux dit de compagnie sont, bien souvent, le fruit de sélection reposant sur des critères anthropocentrés : docilité, esthétique, utilité…

Ceci rend leur indépendance compliquée voir impossible. En attendant de trouver une meilleure solution, ces animaux doivent être pris en charge par les êtres humains en minimisant leur dépendance.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments