Libérez les Bêtes – Prologue 1/6

  • Parodie

Prologue

Il était une fois dans un pays lointain, un jeune prince qui vivait dans un somptueux château. Parce que le système l’avait doté de tous les privilèges,
le prince était un homme capricieux, égoïste et insensible.

Un soir d’hiver, une militante se présenta au château et lui offrit une rose en échange dans son royaume de l’abolition de l’élevage. Saisi de répulsion devant ses misérables carences, le prince ricana de son modeste présent et chassa la végane. Elle tenta de lui faire entendre qu’il ne fallait jamais causer de souffrance et que la vraie bonté venait du cœur.

Lorsqu’il la repoussa pour la seconde fois, sa piteuse argumentation de mauvaise fois, fut détruite, par un esprit critique d’une grande adresse. Le prince essaya de se faire pardonner mais il était trop tard car elle avait compris la sécheresse de ce cœur déserté par l’amour. En réaction, elle le transforma en une bête mystérieuse et jeta un sort sur le château ainsi que sur tous ses occupants.

Objectifié par son apparence bestiale, la bête se terra au fond de son château afin de ne pas subir le monde extérieur et son discours spéciste. La rose qui lui avait été offerte était une rose enchantée qui ne se flétrirait qu’au jour de son vingt et unième anniversaire. Avant la chute du dernier pétale de la fleur magique, le prince devrait lutter pour la justice sociale et s’en faire aider en retour pour briser le charme. Dans le cas contraire, il se verrait condamné à rager d’impuissance dans ce monde pour l’éternité.

Plus les années passaient et plus le prince perdait tout espoir d’échapper à cette discrimination, car en réalité, qui voudrait un jour libérer toutes les Bêtes ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments