La violence

Les personnes défendant des principes de justice sociale sont souvent taxées d’extrémistes.

Effectivement si l’on prend comme référentiel les systèmes de dominances (qui font la norme) nous visons l’extrémité.
Reste encore à définir ce qu’est l’éxtrémisme.

Cependant si nous prenons comme référentiel l’éthique, et donc le fait d’éviter de causer du tort aux autres, la volonté d’abolir l’exploitation animale, le patriarcat, le suprématisme, le classisme… ou toute discrimination, n’est qu’une base incontournable.

S’opposer à un système violent et liberticide est un principe de justice élémentaire.

Libérer des animaux n’est pas violent, ne pas tuer n’est pas violent, détruire des armes n’est pas violent… et empêcher une personne de nuire à une autre n’est pas liberticide.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments