Droit et devoir

Thèmes :

Le fait de penser que les animalistes souhaitent les mêmes droits pour les êtres humains que pour les autres animaux est, soit une incompréhension de ce qu’est l’animalisme -auquel cas, mieux vaut se renseigner avant d’émettre un avis- soit de la mauvaise foi.

Cette interprétation vient d’un raisonnement à rebours qui considère que la loi dicte la morale au lieu de voir la loi comme une application de la morale (en théorie).

C’est aussi du à une mauvaise compréhension de ce qu’est le droit et une confusion avec le devoir.
Le droit est l’ensemble des règles imposées aux membres d’une société pour que leurs rapports sociaux échappent à l’arbitraire et à la violence des individus et soient conformes à l’éthique dominante.
Donc tout être sentient devrait avoir des droits et d’ailleurs beaucoup d’animaux ont déjà des droits.

On ne peut pas exiger des autres animaux qu’ils respectent le droit humain mais on peut attendre des êtres humains qu’ils respectent le droit des autres animaux.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments